Lien vers le jeu par navigateur Kriegspiel
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Votes pour le site!


kriegspiel

kriegspiel

Gamers'room
Votez pour ce site !



Protected by Copyscape Plagiarism Detector

Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  aldary lou le Mer 6 Mar 2013 - 7:14

Qui dessina et créa les uniformes noirs de la SS?
pas de wiki svp jouki lol
avatar
aldary lou
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée

Messages : 1329
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Mer 6 Mar 2013 - 7:22

Moi meme je dit cela et tu crois que j'irai sur wiki?!
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  aldary lou le Mer 6 Mar 2013 - 7:44

c'est pour te taquiner Wink
avatar
aldary lou
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée

Messages : 1329
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  aldary lou le Mer 6 Mar 2013 - 8:01

pas d'idée?
avatar
aldary lou
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée

Messages : 1329
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  sophie le Mer 6 Mar 2013 - 8:17

karl lagarfeld.....
avatar
sophie
Commandant
Commandant

Messages : 465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  aldary lou le Mer 6 Mar 2013 - 8:23

salut sophie

non pas lui..
un peu jeune a l'époque
avatar
aldary lou
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée

Messages : 1329
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Lun 22 Avr 2013 - 20:16

Connaissez-vous la toute dernière offensive allemande et surtout victorieuse dans la seconde guerre mondiale?
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  nemes le Mar 23 Avr 2013 - 12:16

A l'Ouest comme derniere veritable offenssive : Opération Nordwind ?
A l'Est comme derniere victoire : la bataille de Bautzen ?




avatar
nemes
MJ
MJ

Messages : 4886
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Mar 23 Avr 2013 - 12:19

Oui c'est a Bautzen la toute derniere offensive allemande, par contre qui a gagné, c'est difficile de le dire, tu en pense quoi toi?

Dans le futur je prévois d'ouvrir ce front
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  nemes le Mar 23 Avr 2013 - 13:36

Pour la victoire, il faut apres que le vainqueur puisse vraiment consolider celle-ci
Donc tactiquement et à court terme c'est l'Axe, mais apres a moyen terme, c'est les Soviets.
avatar
nemes
MJ
MJ

Messages : 4886
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Dim 6 Juil 2014 - 16:50

A votre avis c'est un film hollywoodien ou la réalité et quelle arme est utilisé?

avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  cryx thypex le Dim 6 Juil 2014 - 17:05

on voit pas grand chose à part un écran de fumée.

_________________
JEU NAVIGATEUR : http://cmc-creations.free-h.net
TUTORIAL : http://blitzkrieg.myogame.net/t773-tutorial-provisoire-et-non-complet

Admin Créateur du jeu
avatar
cryx thypex
Admin créateur
Admin créateur

Messages : 9721
Date d'inscription : 26/09/2009
Localisation : Toulon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Dim 6 Juil 2014 - 18:19

Il y a quelque chose qui crée la fumée
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  cryx thypex le Dim 6 Juil 2014 - 19:49

on voit vaguement un truc qui pète et fait la fumée, ça peut être un obus fumigène ou des mines de fumée...

_________________
JEU NAVIGATEUR : http://cmc-creations.free-h.net
TUTORIAL : http://blitzkrieg.myogame.net/t773-tutorial-provisoire-et-non-complet

Admin Créateur du jeu
avatar
cryx thypex
Admin créateur
Admin créateur

Messages : 9721
Date d'inscription : 26/09/2009
Localisation : Toulon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Ven 29 Jan 2016 - 10:07

Quelqu'un s’intéresse a l'opération « réveil de printemps » : bataille du lac Balaton?
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Mar 22 Mar 2016 - 12:15

Ordre n° 227
L'Ordre n° 227 du 28 juillet 1942 signé par Joseph Staline agissant en tant que Commissaire du Peuple à la Défense, visait à interdire toute retraite sur le champ de bataille.
Il est également connu par son slogan « Pas un pas en arrière ! » (Ни шагу назад!, Ni chagou nazad).


Pourquoi est-ce que Staline décide de signer cet ordre?
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  olden le Mar 22 Mar 2016 - 15:34

Par ce que les allemands l'avait utilisé avec succés juste avant  ?
avatar
olden
Maréchal
Maréchal

Messages : 2443
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Mar 22 Mar 2016 - 17:02

Quand les allemands l'avait utilisé?

Non ce n'est pas pour ça.
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  paulus le Mar 22 Mar 2016 - 17:38

je donne ma langue au chat ... Sad
avatar
paulus
Maréchal
Maréchal

Messages : 3887
Date d'inscription : 04/12/2012
Localisation : NANTES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  klkl le Mar 22 Mar 2016 - 19:10

aldary lou a écrit:Qui dessina et créa les uniformes noirs de la SS?
pas de wiki svp jouki lol

hugo boss ?
avatar
klkl
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Messages : 565
Date d'inscription : 23/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  damutis le Mar 22 Mar 2016 - 20:00

Gueorgui Joukov a écrit:Ordre n° 227
L'Ordre n° 227 du 28 juillet 1942 signé par Joseph Staline agissant en tant que Commissaire du Peuple à la Défense, visait à interdire toute retraite sur le champ de bataille.
Il est également connu par son slogan « Pas un pas en arrière ! » (Ни шагу назад!, Ni chagou nazad).


Pourquoi est-ce que Staline décide de signer cet ordre?

Parce que les troupes russes ne faisaient que perdre du terrain au front ?!
avatar
damutis
Colonel
Colonel

Messages : 797
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Lyon
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Gueorgui Joukov le Mer 23 Mar 2016 - 20:29

Oui car a en décembre 1941 BLITZKRIEG se términe. La guerre des ressources (humaines, industrielles, technologiques, naturelles etc...) commence. Pour mener la guerre il faut des ressources, beaucoup de ressources. Ce lui qui aura plus de ressources aura gagner la guerre.

En 1941 les allemands capturent beaucoup d'usines, ou
ont détruisent. Les soviétiques perdent des regions richent en céréales, fer, et d'autres ressources naturelles vitales pour mener la guerre contre l'Allemagne. En 1942 les chars soviétiques etaient fabriqué a partir d'un fer de moins bonne qualité car l'Ukraine etait perdu et c'est la-ba que le fer d'une meilleur qualité etait produit pour les chars soviétiques.
Dés novembre 1941 Hitler ordonne d'avancer sur Baku (capitale de l'Azerbaidjan au bord de la mer Caspienne) dans le Caucase. Cette region est riche pétrole. Hitler savait que pour gagner la guerre il fallait priver l'URSS du petrole. L'URSS transformé le petrole en essence. Les chars roulé sur de l’essence. A cette époque la, la production du petrole se faisait seulement dans le Caucase pour tout le pays. Si les allemands auraient pris les régions du Caucase richent en petrole alors les chars, camions et avions russes n'auraient plus d'essence. L'URSS aurai perdu la guerre a coup sur!

L'ordre 227 rédigé par Staline lui meme, traduit en Français.


Ordre n° 227 du Commissaire du Peuple de la Défense de l'URSS


28 Juillet 1942

Moscou

Ordre n°227



Sur les mesures visant à renforcer la discipline et l'ordre dans l'Armée rouge et l'interdiction de retrait non autorisé de postes de combat.

L'ennemi envoie de nouvelles forces au front sans se soucier des lourdes pertes et pénètre profondément en Union Soviétique, capturant de nouvelles régions, détruisant nos villes et villages, et violant, pillant et tuant la population soviétique. Les combats continuent dans la région de Voronej, près du Don, dans le Sud, et aux portes du Caucase du Nord. L'envahisseur allemand s'enfonce vers Stalingrad, sur la Volga et veut à tout prix prendre possession des céréales et du pétrole de Kuban dans le Caucase du Nord. L'ennemi a déjà capturé Vorochilovgrad, Starobelsk, Rossosh, Kupyansk, Valuyki, Novochercassk, Rostov sur le Don, et la moitié de Voronej. Un partie des troupes sur le front Sud, poussée par ceux qui répandent la panique, a déjà abandonné Rostov et Novochercassk sans vive résistance et sans ordre de Moscou, couvrant leurs drapeaux de honte.

La population de notre pays, qui aime et respecte l'Armée Rouge, commence à s'en décourager, à perdre foi en l'Armée Rouge, et nombreux sont ceux qui reprochent à l'Armée Rouge d'abandonner notre peuple sous le joug de l'oppresseur allemand, et d'elle-même s'enfuir vers l'Est.

Des idiots au front se rassurent en disant que nous pouvons toujours reculer plus à l'Est, que nous avons un vaste territoire, de nombreuses terres, une population considérable et qu'il y aura toujours beaucoup de pain pour nous.

Ils veulent justifier un comportement indigne au front. Mais de telles paroles sont fausses et ne servent que nos ennemis.

Chaque commandant, soldat de l'Armée Rouge et commissaire politique doit comprendre que nos moyens ne sont pas sans limites. Le territoire de l'état Soviétique n'est pas un désert, mais un peuple - des travailleurs, des paysans, des intellectuels, nos pères, mères, épouses, frères et enfants. Le territoire de l'URSS que l'ennemi a capturé et vise à capturer est pain et produits manufacturés pour l'armée, métal et essence pour les usines fournissant l'armée en armes et en munitions, voies de chemin de fers. Après la perte de l'Ukraine, de la Biélorussie, des Républiques Baltes, de Donetzk et d'autres zones, nous avons bien moins de territoire, bien moins de population, de pain, de métal, d'usines et de manufactures. Nous avons perdu plus de 70 millions de personnes, plus de 800 millions de pood[1] de pain produit par an, et plus de 10 millions de tonnes de métal annuelles. Désormais nous ne sommes plus supérieurs aux Allemands en terme d'hommes et de nourriture. Se retirer - cela signifie courir à notre perte et à celle de la Mère Patrie dans le même temps.

C'est pourquoi il est nécessaire d'éliminer l'idée que nous pouvons nous replier sans limites, que nous avons beaucoup de territoire, que notre pays et grand et riche, qu'il a une vaste population, et que le pain toujours y sera abondant. De telles affirmations sont fausses et inutiles, elles nous affaiblissent et bénéficient à l'ennemi ; si nous ne cessons pas de nous replier, nous serons sans essence, sans métal, sans matériaux bruts, sans usines ni industries, sans chemins de fers.

Tout cela mène à la conclusion qu'il est temps d'arrêter de reculer. Pas un pas en arrière ! doit être notre slogan.

Il est nécessaire de défendre chaque position, chaque mètre de notre territoire, jusqu'à la dernière goutte de sang, de s'accrocher à chaque parcelle de la terre Soviétique et de la défendre aussi longtemps que possible.

Notre Mère Patrie connaît de mauvais jours. Nous devons arrêter, puis repousser et fracasser l'ennemi à tout prix. Les Allemands ne sont pas aussi fort que le pensent les pessimistes. Ils épuisent leurs dernières forces. Supporter leur impact maintenant, cela signifie assurer la victoire dans quelques mois.

Pouvons nous supporter l'impact, et repousser l'ennemi vers l'ouest ? Oui nous le pouvons, car les usines et les industries à l'arrière vont bien et que nos armées reçoivent toujours plus d'avions, de tanks, d'obusiers et de mortiers.

De quoi manquons nous ?

Il n'y a ni ordre ni discipline dans les compagnies, bataillons, régiments, unités de char et escadrons aériens. Voilà notre grand manque. Nous devons établir avec notre armée l'ordre le plus strict et une solide discipline, si nous voulons retourner la situation et conserver la Mère Patrie.

Il est impossible de tolérer des commandants et des commissaires qui permettent à leurs unités de quitter leurs positions. Il est impossible de tolérer des commandants et des commissaires qui acceptent que quelques agitateurs déterminent de la situation sur le champ de bataille, poussent à la fuite d'autres soldats et ouvrent le front à l'ennemi.

Les fauteurs de troubles et les couards doivent être exterminés sur place.

Ainsi, une discipline de fer pour chaque commandant, chaque soldat de l'Armée Rouge, chaque commissaire doit être requise - pas un seul pas en arrière sans ordres des supérieurs. Les commandants de compagnies, de bataillons, de régiments, de divisions et les commissaires qui reculent sans ordres de leurs supérieurs sont des traîtres de la Mère Patrie.

Ce sont les ordres de notre Mère Patrie.

Exécuter ces ordres - cela signifie défendre notre terre, sauver la Mère Patrie, repousser et exterminer l'ennemi.

Après la retraite de cet hiver sous la pression de l'Armée Rouge, quand la discipline des troupes allemandes s'est relâchée, les Allemands ont imposé de sévères mesures qui ont montré de plutôt bons résultats. Ils ont formé 100 bataillons disciplinaires de soldats coupables d'un manquement à la discipline par leur lâcheté ou leur désorganisation, les ont privé de leurs décorations, les ont transféré dans les zones du front encore plus dangereuses et leurs ont ordonné de se repentir de leurs fautes. Finalement, ils ont formé des escouades spéciales, les ont mises derrière ces divisions instables et leur ont ordonné de tirer sur les couards en cas de retraites non autorisées ou de tentatives de reddition. Comme nous le savons, ces mesures ont été efficaces, et maintenant les troupes allemandes combattent mieux qu'elles n'ont combattu en hiver. Et désormais, la situation est telle que les troupes allemandes ont une bonne discipline, alors qu'elle n'ont pas à défendre leur patrie, et qu'elles n'ont qu'un but d'asservissement - soumettre le pays d'un autre peuple, tandis que nos troupes, bien que censées protéger la Mère Patrie violée, n'ont pas une telle discipline et ainsi subissent des défaites. Est-il nécessaire pour nous d'apprendre de nos ennemis, comme nos grand-parents ont appris leurs ennemis dans le passé et décroché la victoire ?

Je pense que c'est nécessaire.



Le Quartier Général Suprême de l'Armée Rouge ordonne :

1. Les Quartiers Généraux de Front et avant tout les commandants de chaque Front doivent :

a) Inconditionnellement éliminer les envies de retraites dans les troupes, et d'une main ferme faire cesser la propagande que nous pouvons et devons nous replier plus loin à l'est, et qu'un tel repli ne causerait aucun mal ;

b) Inconditionnellement démettre de leurs fonctions et envoyer en cour martiale au Quartier Général Suprême les commandants d'armée ayant permis une retraite non-autorisée de leurs troupes de positions occupées, sans ordre du Quartier Général du Front;

c) Former au sein de chaque front entre un et trois (au regard de la situation) des bataillons disciplinaires (800 personnes) où les officiers, sous-officiers et commissaires de toutes les branches armées ayant été reconnus coupable d'un manquement à la discipline par leur couardise ou leur incompétence seront envoyés, et déployés dans des secteurs risqués du front pour leur donner une opportunité de laver dans le sang leurs crimes envers la Mère Patrie.


2. Les États-majors d'armée et avant tout les commandants de chaque armée doivent :

a) Inconditionnellement démettre de leurs fonctions et envoyer en cour martiale au Quartier Général du Front les commandants d'armées et les commissaires ayant permis une retraite de leurs troupes de positions occupées, sans ordre de l’État-major d'armée;

b) Former dans les limites de chaque armée 3 à 5 escouades défensives bien armées (jusqu'à 200 personnes par section), les mettre immédiatement derrière les divisions instables et requérir en cas de panique ou de retraite éparse d'éléments de la division de tirer sur les déserteurs et les lâches, et ainsi aider les honnêtes soldats de la division à exécuter leur devoir pour la Mère Patrie.

c) Former dans les limites de chaque armée jusqu'à 10 (au regard de la situation) compagnies disciplinaires (de 150 à 200 personnes) où les soldats ordinaires et les sous-officiers ayant été reconnus coupable d'un manquement à la discipline par leur couardise ou leur incompétence seront envoyés, et déployés dans des secteurs risqués du front pour leur donner une opportunité de laver dans le sang leurs crimes envers la Mère Patrie.


3. Les commandants et commissaires d'armées et de division doivent :

a) Inconditionnellement démettre de leurs fonctions et envoyer en cour martiale à l’État-major d'armée les commandants de régiment, de bataillon et les commissaires ayant permis une retraite de leurs troupes de positions occupées, sans ordre du commandant de corps d'armées, et leur retirer décorations et médailles;

b) Offrir toute leur aide et leur soutien aux escouades défensives de l'armée dans leur travail de renforcement de l'ordre et de la discipline des unités.


Cet ordre est à lire dans toutes les compagnies, escadrons de cavaleries, batteries d'artillerie, escadrons aériens, états-majors et quartiers généraux.

Le Commissaire du Peuple de la Défense de l'URSS

J. Staline.
avatar
Gueorgui Joukov
Maréchal
Maréchal

Messages : 4005
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Stalingrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la deuxiéme guérre mondiale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum