Lien vers le jeu par navigateur Kriegspiel
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Votes pour le site!


kriegspiel

kriegspiel

Gamers'room
Votez pour ce site !



Protected by Copyscape Plagiarism Detector

Petit bienvenu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit bienvenu

Message  Darius le Sam 7 Juil 2012 - 2:39


La section remontait la rue et prit la première rue perpendiculaire afin de contourner les résistants russes. Chance pour eux, la rue est déserte tout comme la suivante où ils enquillèrent alors à droite afin de rejoindre l'avenue où un SdKfz avait explosé... mais quelques deux cents mètres plus loin. L'avenue était une succession d'immeuble qui avaient pour le moment tenu face aux bombardements. Au bout, une place se dessinait avec au fond une chapelle.

C'est alors qu'une détonation se fit entendre déchirant le silence, suivit d'un Stumk! caractéristique. Rien à faire, votre collègue Ludwig à reçu une balle... On ne sait pas où mais ce qui est sur, c'est qu'il a quitté cette enfer aussi sec. Le plus gênant dans cette histoire n'est pas tant que votre copain se soit fait descendre mais bien le fait qu'on vous a tiré dessus... et que vous ne savez pas encore d'où. Un autre détail ennuyeux est que le sniper vous a très certainement vu arriver. Le principe de discrétion étant foutu, il vous faut à présent déloger ce tireur et le faire taire à jamais... Mais d'abord trouver une cachette.

Un nouveau tir a lieu mais la balle est perdue passant au dessus de vos têtes. C'est à ce moment que Witgenstein vit le reflet de soleil au niveau du clocher de la chapelle et en déduisit la position du tireur fou. De son côté, Frege cherchait aisément l'agresseur, caché au niveau du clocher. Son fusil était braqué sur leur position : ils n'avaient que le temps de rechargement pour réagir....Au loin on entendit une détonation, deux T34 entre sur votre droite dans la place, alors qu'ils suivaient les char à bonne distance, un homme de votre section soeur surgit des ruines, escalada le molosse d'acier et ouvrant une écoutille, y jeta un objet sphérique. Une onde sonore étouffée parcouru le blindé avant que celui-ci ne s'arrête, un fin panache de fumée noire s'échappant de chaque orifice, alors que le second tank vise votre position. Des cris, signes de tortures ou de viols s'envolaient à travers les ruines...Le reste de votre unité gît à quelque mètres, là où vous vous êtes réveillé. Des bruits de fusillades vous parviennent ainsi que les sifflements des bombes. Au loin, vous apercevez des silhouettes (russes) s'enfonçant dans les rues ...et oui bienvenue a Stalingrad.

avatar
Darius
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée

Messages : 1469
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : maison de retraite
Age : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum